Étiquettes

, , , ,

Le second round du L’UkeDunum indoor s’est donc déroulé le 12 décembre 2011 à l’Antisèche, et comme vous le savez sûrement, le thème de cette rencontre était :

Alcool

Il faut d’ailleurs croire que ce thème a inspiré les participants, car pas moins de 19 propositions ont été reçues !

En sus des participants réguliers, nous avons eu le plaisir d’accueillir un nouveau joueur, dit « Le Poulet » ainsi que des guests de marque en la personne de Cyril (grand gagnant du concours de Cha-Cha) et de sa compagne.


Si on en juge donc par l’affluence de la soirée, cette rencontre fût aussi un très bon cru : on a compté jusqu’à 13 ukulelistes dans notre bar préféré !

Concernant les instruments, toute la palette du ukulélé était présente : ça allait du Martin vintage pre war, au Syl’Uke, au Fender ténor, au Kiwaya, au Favilla ou à l’incontournable Flea. Une bien belle brochette de cagette !

Après quelques échauffements, réglages, zet étirements nous avons commencé par The Drunken Sailor, en voici la preuve :

Puis s’est enchaîné un superbe (mais un peu long) Téquila avec un magnifique jeu d’œufs !

Ensuite, nous avons Elephant Gun de Beirut, chanté par Sandrine,en deux prises, avec une première qui possède un pont instrumental, un poil long 😉

Rhum and Coca-Cola par Cécile, Sophie et Guillaume :

Une interprétation d’Alabama Song par Daniel (avec Cyril aux balais sur la washboard, comme pas mal des morceaux suivants) :

Le même interprète pour une version dépressive de Viens boire un petit coup à la maison (en medley avec Alabama Song) :

Thomas (un très récent Papa : nos félicitations d’ailleurs aux fatigués parents) nous a ensuite interprété une jolie version de Rhum Pomme de Juliette :

Lilac Wine par Daniel et al :

Chaque rencontre a son petit blues, celle-là ne déroge pas à la règle avec One Bourbon de John Lee Hooker avec Thomas au chant et à l’harmo et Guillaume au solo de uke :

On calme un peu le jeu avec La Paresse de Juliette, toujours avec Thomas au chant :

Ensuite nous avons une chanson qui donne une bonne recette pour préserver la paix des ménages :

Puis la jolie voix de Cécile nous interprète Whiskey in the jar (qui selon l’auteur de ses lignes ressemble furieusement à La fleur aux dents de Joe Dassin ; m’enfin bon…)

Ensuite, Cécile, Julien, Guillaume et Sophie chantent le langoureux Tiny Bubbles de Don Ho avec de jolis passages à la nose-flute.

Puis vient le fortement alcoolisé mais néanmoins collégial Marée Basse (Les amis de ta femme) :

Il faut ensuite passer sous silence C’est dit de Calogero, qui en plus d’être une très belle chanson, comporte un petit changement de tonalité qui nous a tous un peu fait dérailler (ou peut-être était-ce l’alcool ?)

Une avant dernière prestation avec Thomas qui nous chante sa Petite Messe Solennelle (chantée par Juliette mais écrite par Rossini) avec Guillaume à la mélodie.

Et enfin, pour nous avertir que l’alcool est à consommer avec modération, Sandrine nous interprète La douceur du danger de Véronique Sanson :

(Les régulières fausses notes dans ce dernier morceau sont d’ailleurs de ma faute, ayant quelque peu mal interprété un accord. Encore une preuve que l’alcool est mauvais pour la santé !)

La prochaine rencontre est prévue pour le Lundi 9 Janvier, même lieu même heure.

Le thème (tiré au sort) sera :

Les jours de la semaine

Faites chauffer les ukes !

Publicités